Hommage des Saintes Maries aux victimes niçoises
A- A A+

Hommage aux victimes de l’attentat du 14 juillet 2016
Disours de Monsieur le Maire, Roland CHASSAIN, lundi 18 juillet 2016.

Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs les représentants des corps constitués,
Père Marc PRUNIER,
Mesdames, Messieurs,
 
En ce jeudi 14 juillet 2016, jour de la Fête Nationale, Nice a été meurtrie par l’horreur aveugle du terrorisme qui s’est abattue sur la Promenade des Anglais.
 
Après les attentats de Paris, la France est, une nouvelle fois, frappée en ce qu’elle a de plus cher, de la manière la plus atroce et la plus lâche.
 
Cette attaque, au cœur de l’été, replonge le pays dans l’effroi et la douleur avec 84 morts, dont 10 enfants, et plus de 200 blessés dont certains luttent pour vivre.
 
Je vous demande d’afficher votre dignité face à la douleur des familles et amis, meurtris à jamais par la disparition d’un être cher.
 
Nous avons, encore, vu  que le terrorisme ignore absolument la morale humaine.
 
Ceux qui commettent ces actes monstrueux ne sont pas des humains !
 
La France est en guerre.
 
Elle doit mettre tout en œuvre pour combattre ces monstres qui la mettent à sang !
 
Comme dans les périodes sombres de son histoire, notre Nation restera debout fidèle à ses valeurs de liberté, égalité et fraternité.
 
J’ai tenu à encourager le maintien des festivités et animations sur notre commune car nous ne devons pas baisser les bras.
 
Les interdire, c’est céder au terrorisme, c’est montrer nos faiblesses.
 
La France doit rester forte, les Français doivent plus que jamais rester unis et solidaires face à ces actes de barbarie et de terreur.
 
Nous sommes tous Niçois
Vive les Saintes !
Vive la République !
Vive la France !