Intercommunalité et Métropole de Marseille : le mot du Maire Roland CHASSAIN
A- A A+

Intercommunalité et Métropole de Marseille : le mot du Maire Roland CHASSAIN


"Hier matin, avait lieu un Conseil Municipal aux Saintes Maries de la Mer ou nous avons débattu du projet du Gouvernement concernant la Métropole d’Aix-Marseille.
.
J’ai rappelé la position que je défends, avec les élus du Conseil, depuis plusieurs années.
Depuis 2004, j’ai toujours été favorable à l’union des 29 communes du Pays d’Arles et défendu la spécificité de notre territoire.
Cette union des trois intercommunalités du Pays d’Arles n’a pas été réalisée, et aujourd’hui même, il n’y a pas de consensus.

.
Les lois NOTRe et MAPTAM ont créé la Métropole Aix-Marseille-Provence.
Dans les prochains mois, ce sera le Gouvernement qui, par une Loi, imposera les futures frontières de cette métropole.

.
Ma position est claire: Je suis opposé à la Métropole telle qu’elle est conçue actuellement, avec les compétences et son statut actuels.
Pour autant, je suis favorable à une nouvelle Métropole qui englobe l’ensemble des 119 communes du Département avec des compétences modifiées et une fiscalité maitrisée.

.
Hier, dans l’après-midi, j’ai assisté avec Christelle AILLET, adjointe au Maire et conseillère municipale, à une réunion organisée avec Martine VASSAL, présidente de la Métropole et du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône.

Aux côtés d’1 Parlementaire, 26 Maires, 3 Conseillers Régionaux, 5 Conseillers Départementaux du Pays d'Arles, nous nous sommes exprimés et avons échangé sur le fonctionnement de la Métropole de demain qui nous sera imposée par le Gouvernement et le Président de la République.
.
Fiscalité, Gouvernance, Compétences, mode de scrutin tous les sujets ont été abordés.
.
J’ai pu également évoqué avec les autres élus du Pays d’Arles et Martine VASSAL la spécificité du territoire camarguais : gestion de l’eau, du risque inondation, de la protection contre la mer, le Rhône et le Petit Rhône qui sont autant de sujets dont les financements seront impactés par l’appartenance à la future Métropole.
.
Autour d'une Présidente à l'écoute et très respectueuse des territoires de notre département, nous avons rappelé notre attachement aux compétences communales et de proximité comme la gestion de la voirie. A 140 km des Saintes Maries de la Mer, il est inconcevable que ce soient des services à Marseille qui gèrent la voirie, les drailles et la signalisation du Village.
.
Enfin, ce matin, avec les 5 autres Maires d’Arles-Crau-Camargue-Montagnette nous avons, lors d'une réunion présidée par Claude Vulpian, fait le point sur les actions menées par la communauté d’agglomération ainsi que sur la fusion des 3 intercommunalités du Pays d’Arles avec le département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille.
.
Quelles que soient leurs différences politiques, élus de grandes villes ou de communes rurales, les élus d'ACCM ou du département sont parfaitement conscients d’une chose : se seront l’Etat et le Gouvernement qui décideront.
.
Maintien du conseil départemental ou pas, création du Pays d'Arles ou fusion avec la métropole d'Aix-Marseille, ne doutez pas de ma détermination et de celle des élus du Conseil municipal concernant la maitrise de la fiscalité et la défense des intérêts des saintoises et saintois.
.
Je souhaitais vous informer de ce sujet important pour l’avenir notre Commune.
.
Le Maire
Roland CHASSAIN