La nouvelle Station d'épuration est inaugurée
A- A A+

Retrouvez les images de l'inauguration de la nouvelle station d'épuration des Saintes Maries de la Mer, et le discours introductif de Monsieur le Maire Roland CHASSAIN lequel a cédé la parole à Messieurs Michel CHPILEVSKY, Sous-préfet d'Arles, Cyril JUGLARET représentant le Conseil régional Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Lucien LIMOUSIN, représentant le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône et Claude VULPIAN, président de la Communauté d'agglomération ACCM.


 

Monsieur Michel CHPILEVSKY, Sous-préfet d’Arles,
 
Monsieur Claude VULPIAN,  Président de la Communauté d’Agglomération Arles – Crau – Camargue – Montagnette,
 
Madame Martine VASSAL, Présidente du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, représentée par M. Lucien LIMOUSIN, Vice-président du Conseil Départemental, Maire de Tarascon,
 
Monsieur Renaud MUSELIER, Président du Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur Région Sud, Député Européen, représenté par Monsieur Cyril JUGLARET, Conseiller Régional,
 
Monsieur Stéphane BOUILLON, Président du Conseil d’Administration de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse,
 
Monsieur Jacky PICQUET, élu communautaire, chargé de l’eau et de l’assainissement,
 
Madame Messieurs Alain BEAUMONT, Christophe LORENZATI, François FORNERO et Madame Agnès BRUNET, Techniciens d’ACCM,
 
Mesdames et Messieurs les élus,
 
Je remercie la présence des élèves du Groupe Scolaire des Saintes et je salue la presse,
 
Mesdames, Messieurs,
 
Je suis heureux de vous accueillir en tant que Maire
des Saintes Maries de la Mer, mais également en tant que Président du Parc naturel régional de Camargue et vous remercie chaleureusement de votre présence.
 
En 1978, la mise en service de la station par Lagunage de traitement des eaux usées des Saintes Maries de la Mer apparaissait comme un concept novateur s’intégrant parfaitement aux paysages et à l’environnement de la Camargue.
 
Bien que ne présentant aucun risque de pollution sanitaire, le lagunage ne permettait plus de répondre aux nouvelles exigences européennes de conformité.
 
Notre Commune a donc réalisé des études en vue de la construction d’une nouvelle station.
 
Le 1er janvier 2014, les Saintes ont été intégrées, par la Loi, à la Communauté d’agglomération Arles-Crau-Camargue Montagnette.
 
Ce dossier a été transféré à « ACCM » qui a les compétences en matière d’eau et d’assainissement.
 
Le marché lancé par « ACCM » relatif à la construction de la nouvelle station a été attribué à la Société Dumez suite à l’appel d’offres.
 
Le montant de l’opération s’est élevé à 6 millions 200 mille euros hors taxe, avec les aides du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône pour un montant d’un million 856 mille euros hors taxe,la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour 486 mille euros hors taxe et l’Agence de l’Eau pour un million 497 mille 50 euros hors taxe.
 
Au-delà de la construction de la station, de nombreuses réunions de concertation et de travail ont eu lieu entre « ACCM », la Société Dumez, les services de la Ville et de la SEMIS relatifs aux aménagements et à la réfection des réseaux :
- réhabilitation du raccordement du camping de la Brise d’une superficie de plus de 20 hectares,
- réfection intégrale des quartiers des Impériaux et de l’ancienne Gare,
- réfection de la rue Marcel Carrière,
- et création de nouvelles stations de relevage intégrées aux réseaux d’assainissement.
 
Le montant de ces réalisations, que je viens de vous citer, s’élève à plus de 2 millions d’euros.
 
Dans les prochains mois, c’est dans cet esprit de coopération que la Commune et « ACCM » réaliseront les travaux de réhabilitation de l’aire de stationnement des Launes et de la rue du chemin des Macreuses.
 
Pour l’ensemble du formidable travail réalisé, je tiens à remercier :
- Monsieur Claude VULPIAN, Président d’ACCM,
- Monsieur Gérard PICQUET, élu communautaire chargé de l’eau et de l’assainissement,
- L’ensemble des élus communautaires et municipaux,
- Les techniciens d’ACCM, Madame Agnès BRUNET et Messieurs Alain BEAUMONT, Christophe LORENZATI et François FORNERO, ainsi que leurs collaborateurs
qui ont travaillé en parfaite relation avec les services municipaux.
 
Je remercie également Madame Martine VASSAL, Présidente du Conseil Départemental,  
Monsieur Renaud MUSELIER, Président du Conseil Régional, et Monsieur Stéphane BOUILLON, Président du Conseil d’Administration de l’Agence de l’eau.
 
Avant de conclure, permettez-moi de vous parler une nouvelle fois de l’eau !
 
La sècheresse exceptionnelle de novembre dernier a provoqué une situation dramatique pour les étangs du Vaccarès et des Impériaux, ainsi qu’un étiage très bas et un débit très faible du Petit Rhône.
 
Cela a engendré un taux de salinité élevé de l’eau captée dans le Petit Rhône, portant atteinte à la faune, à la flore et pénalisant les petits métiers de la pêche.
 
Monsieur le Président,
 
Je compte sur le soutien de la Communauté d’agglomération « ACCM » pour veiller à ce que le projet « Acqua Domitia » qui consiste à prélever 10 mètres cube d’eau par seconde dans le Rhône, pour alimenter le Gard, l’Hérault et l’Aude, ne devienne pas une contrainte insupportable pour la Camargue, pénalise l’élevage, la pêche, la riziculture et mette en péril la faune et la flore.
 
Monsieur le Président,
Au Conseil Communautaire, je vous ai interpellé pour alimenter les mas isolés et pour créer deux nouveaux points de captage avec Arles et le Gard afin de sécuriser l’approvisionnement
en eau douce de notre commune, ainsi que de l’ensemble des habitants et des professionnels.
 
Je suis persuadé, Cher Claude, de ton écoute et compte sur toi pour programmer les travaux indispensables à la préservation de notre territoire.
 
Merci.