Les Saintes rendent hommage à Pierre Aubanel
A- A A+

HOMMAGE A PIERRE AUBANEL
Discours du 27 février 2018 de Monsieur le Maire Roland CHASSAIN

 

Gens de bouvine et de traditions,
Mesdames et Messieurs,

.
Les Saintes et la Camargue sont endeuillées par la perte subite de l’un de leurs remarquables personnages, Pierre AUBANEL.
.
Petit fils du Marquis Folco de Baroncelli-Javon, fils d’Henry et de Riquette AUBANEL, Pierre était issu d’une illustre famille qui a marqué les Saintes, la Camargue et la Provence.
Héritier de la lignée prestigieuse qui a fait briller « la Fé di Tradicioun » et « la fé di biòu », Pierre AUBANEL a su maintenir haut et fort les traditions de bouvine et de roussatine.
Sur les traces de son père, Henry qui fut Capitaine de la Nacioun Gardiano pendant 36 ans, Pierre AUBANEL attachait la plus haute importance à la défense de la « lengo nostro ».
Son cœur était aux Saintes, terre d’accueil où son grand-père a vécu et repose au Simbéu depuis 1943.

.
En 2006, je lui avais remis la Médaille de la Ville et le Diplôme de Citoyen d’Honneur, gage de la reconnaissance des Saintes et des Saintois pour son engagement à la maintenance des traditions et à la défense du Patrimoine culturel Camarguais dont il était l’ambassadeur.
Il se plaisait à dire que les trois pointes de son trident culturel, représentaient le Cailar, Saint Gilles et les Saintes, tant ces territoires lui étaient chers de par leurs richesses culturelles et naturelles.

.
Pierre AUBANEL était un grand manadier, un conteur hors pair et un photographe de talent et d’exception qui a su remarquablement figer les moments magiques des paysages camarguais et les transporter en Europe et aux Etats-Unis.
Ils resteront à jamais gravés comme le souvenir et l’empreinte impérissable de sa vie.

.
Pierre s’en est allé retrouver son grand père, ses parents, ses nombreux et fidèles amis de bouvine et de traditions avec lesquels il réalisera de grandes chevauchées dans le ciel, faisant flotter pour l’éternité la devise rouge et blanche de la Manade Aubanel-Baroncelli-Santenco.
.
C’est avec une intense émotion que j’adresse, au nom du Conseil Municipal, des Saintois et en mon nom personnel, mes très sincères condoléances à son épouse, Marie-Marguerite, à ses fils, Bérenger et Réginald, à sa famille, ses amis, à tous ceux qui ont aimé et apprécié cet homme de convictions et de passion.
.
Adessias Pierrot !