Mas de la Cure: inauguration des Travaux
A- A A+

 

Depuis 2014, le Pays d’Arles porte le programme européen LEADER.
Il permet à des porteurs de projet publics ou privés d’être accompagnés techniquement et financièrement, du montage du dossier au bilan du du projet réalisé.

Aujourd’hui ce sont près de 27 projets qui ont déjà obtenu un financement grâce au programme !

Le Pôle d’Équilibre Territorial et Rural (PETR) du Pays d’Arles porte le programme LEADER (en partenariat avec les Parcs Naturels Régionaux des Alpilles et de Camargue et les trois intercommunalités ACCM, CCVBA, Terre de Provence) depuis deux générations (2007-2013 et 2014-2020) afin de donner vie à des initiatives locales et ainsi « agir pour une économie de proximité basée sur la qualité ».

Sur notre commune, c'est la « Maison du Cheval Camargue » qui bénéficie de ce soutien. Son objectif est de faciliter et de favoriser l'installation et le maintien des activités traditionnelles, ainsi que la restauration des milieux. L'élevage étant l'un des éléments essentiels de la gestion du domaine. En plus de valoriser le domaine et le patrimoine équin, la Maison du Cheval Camargue s'est inscrite dans une volonté d’utiliser le cheval Camargue à des fins thérapeutiques et rééducatives en direction des personnes handicapées ou socialement inadaptées.

Retrouvez l'interview du directeur du Mas de la Cure sur Soleil FM :


Mardi 13 novembre 2019
Inauguration des travaux du Mas de la Cure
Discours prononcé par le Maire Roland CHASSAIN


Mesdames et Messieurs les élus et représentants de la Région Sud,
Mesdames et Messieurs les élus de la Communauté d’Agglomération ACCM, et du Pays d’Arles,
Mesdames et Messieurs les élus de la Ville d’Arles,
Mesdames et Messieurs les élus de la Ville des Saintes Maries de la Mer,
Monsieur François FOUCHIER, délégué régional, et les représentants du Conservatoire du Littoral,
Monsieur Régis VIANET, Directeur du Parc naturel régional de Camargue,
Monsieur Jacques MAILHAN, Président de l’association de la Maison du Cheval Camargue,
Monsieur Georges VLASSIS, Directeur du Mas de la Cure,
Mesdames et Messieurs,
Chers amis,
 
Après les travaux de création d’une structure carrossable pour les personnes à mobilité réduite, inaugurés le 2 avril dernier, j’ai le plaisir d’être avec vous dans ce site merveilleux du Mas de la Cure, pour l’inauguration du Parcours découverte « Sur les traces du Cheval Camargue », réalisé dans le cadre du programme LEADER du Pays d’Arles.
Situé sur la commune des Saintes-Maries, en plein cœur du Parc Naturel Régional de Camargue, le Mas de la Cure, ancienne exploitation agricole du Château d'Avignon, s'insère dans un vaste réseau d'espaces protégés. Une grande partie du domaine est d’ailleurs encore marquée par cette intense activité qui a prévalu jusqu'à la fin des années 1980. L'important réseau hydraulique est le fruit de ces activités.
Propriété du Conservatoire du Littoral depuis 1985, le domaine s'étend sur 287 hectares. En 1997, la gestion en a été confiée à l'association « Maison du Cheval Camargue, Mas de la Cure » et à la mairie des Saintes Maries de la Mer qui en est aujourd’hui le gestionnaire coordonnateur.
Cet espace historique se caractérise sur le plan architectural par d'importants bâtiments à grande valeur patrimoniale qui témoignent de la forte présence humaine et des activités agricoles passées, et sur le plan biologique, par des espaces naturels très représentatifs de la diversité des paysages camarguais, notamment des boisements remarquables.
Aujourd’hui, le principal objectif de la « Maison du Cheval Camargue » est de faciliter et de favoriser l'installation et le maintien des activités traditionnelles, ainsi que la restauration des milieux. L'élevage étant l'un des éléments essentiels de la gestion du domaine. En plus de valoriser le domaine et le patrimoine équin, la Maison du Cheval Camargue s'est inscrite dans une volonté d’utiliser le cheval Camargue à des fins thérapeutiques et rééducatives en direction des personnes handicapées ou socialement inadaptées.
Ce site nous permet aussi d’accueillir « Camagri », manifestation qui réunit, chaque année, près de 12.000 visiteurs autour du cheval Camargue et des métiers traditionnels.
Aussi, la commune, en concertation avec le Conservatoire du Littoral, s’est engagée à développer l’ouverture au public handicapé en faisant accompagner les projets par des Contrats de Ruralité portés par le Pays d’Arles et la Communauté d’agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette. Pour ce premier projet, que nous inaugurons, aujourd’hui, une convention de transfert de maîtrise d’ouvrage avec le Conservatoire du Littoral a donc été conclue afin que Les Saintes deviennent la structure porteuse du dossier.
Le montant total des travaux réalisés, à ce jour dans ce cadre, s’élève à 33.488,25 €, mais je rappelle qu’une subvention à hauteur de 80 % au titre du fonds de soutien à l’investissement local, F.S.I.L., a été allouée et que le Conservatoire du Littoral participe au financement à hauteur de 15 % du montant Hors Taxe.
Sur les quatre autres dossiers complémentaires au titre du Contrat de Ruralité qui doivent permettre au Mas de la Cure, de retrouver sa splendeur d’antan, la restauration du château d’eau et la réhabilitation du cochonnier seront engagés dans les prochains mois.
Je souhaite que la réhabilitation du porteau et la création d’un musée dans la chapelle puissent suivre dans les meilleurs délais.
Je souhaite vivement que ces projets soient menés à terme pour que ce site emblématique et unique en Camargue puisse recevoir tous les publics, transmettre aux générations futures la richesse de notre patrimoine et permettre à nos anciens de redécouvrir cet espace environnemental protégé de leur commune.
Je vous remercie et vous souhaite une excellente journée.

 
Le Maire
Roland CHASSAIN