Voeux 2017 et retour en video sur 2016
A- A A+


VŒUX DE LA MUNICIPALITÉ
MARDI 10 janvier .2017
Extraits du discours prononcés par M. le Maire, Roland CHASSAIN

 
Mesdames, Messieurs,
 
Chers amis,
 
Je vous souhaite, en mon nom personnel et des élus du Conseil Municipal, ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers, une heureuse année, santé et réussite personnelle, professionnelle, associative et culturelle.
 
Que cette nouvelle année soit porteuse d’avenir et de projets pour chacun d’entre vous et permette à la France de redevenir une formidable raison d’espérer.
 
Meilleurs vœux à tous !
 
Vous allez découvrir en images les activités, aménagements, festivités et la vie au village en 2016.


cliquez sur l'image pour ouvrir le post facebook de la video

 

 

J’ai eu l’honneur d’être élu Président du Parc Naturel Régional de Camargue, le 11 avril 2016.
 
Le Parc est une structure dans laquelle doivent être associés les Camarguais pour l’économie et le  développement de leur territoire.
 
En partenariat avec le « Syndicat Mixte pour la Protection et la Gestion de la Camargue Gardoise »,  présidé par Monsieur Léopold ROSSO, ici présent, un projet d’inscription de la réserve de biosphère au Patrimoine de l’UNESCO est en cours.
 
Un  Contrat Départemental de Développement et d’Aménagement, CDDA 2016-2019, a été voté le 16 décembre 2016 pour un montant d’un million neuf cent mille euros.
 
Il sera affecté à la deuxième tranche des travaux du Musée Camarguais, la rénovation du bâtiment administratif de Rousty et à la réouverture de la Maison du Parc au Centre de Ginès.
 
Je remercie Madame Martine VASSAL, Présidente du Conseil Départemental, ainsi que sa vice-présidente et Conseillère Départementale, Madame Marie-Pierre CALLET.
 
Monsieur Christian ESTROSI, nouveau Président du Conseil Régional, a été contraint de réduire le budget des huit parcs de Provence Alpes Côte d’Azur, suite à la gestion très négative de l’ancienne équipe de la Région.
 
Sachez que je mettrai tout en œuvre pour que le budget du Parc de Camargue soit maintenu et exemplaire.



 
La Municipalité mène une lutte incessante pour la protection du village contre les agressions de la mer et les crues du Petit Rhône.
 
Un point noir subsiste : les travaux de confortement de la digue à la mer et la création d’épis en « T » si nécessaires pour stopper l’érosion de la Plage Est mais aussi du Grand Radeau.
 
A ce jour, les financements de la Région et du Département sont obtenus.
 
Seul l’Etat n’a pas programmé, aujourd’hui, le financement indispensable pour la protection des Saintois.


 
Les Saintes ont intégré la Communauté d’Agglomération « Arles, Crau, Camargue, Montagnette ».

La compétence « Tourisme » devait être transférée, au 1er janvier 2017, à la Communauté d’Agglomération « ACCM ».
 
Notre Conseil Municipal a délibéré le 13 décembre dernier pour refuser ce transfert.
 
La situation des stations classées touristiques a créé un réel débat d’opinion entre les élus et les parlementaires pour que les communes, comme les Saintes présentant des particularités,  puissent bénéficier de mesures dérogatoires leur permettant de conserver leur office de tourisme.
 
Notre ville bénéficie d’une marque territoriale protégée et son Office de Tourisme répond à l’intérêt économique et social de notre station.
 
L’Office de Tourisme doit obtenir son classement en catégorie 1, condition nécessaire pour l’obtention par la commune du label « station classée de tourisme ».
 
Il sera amené à développer une coopération avec les instances touristiques mises en œuvre au sein de la communauté d’agglomération, dans le cadre d’une convention.
 
Mais il restera indépendant pour la promotion touristique de notre station.


Faisons le point sur la S.E.M.I.S.
 
Avec les évènements tragiques que traverse l’Europe depuis plus d’un an, la fréquentation touristique de notre Pays a souffert en 2016.
 
Aux Saintes, l’avant saison a été difficile mais a été compensée par une fin d’été et un automne très favorables.
 
Plus que jamais, nous nous devons de proposer aux visiteurs un programme d’activités qui offre des moments de joie et de partage et qui permette d’atténuer cette période difficile.
Après l’obtention du label « Port Propre », l’image de Port Gardian se renforce avec la mise en place d’une filière de retraitement des filets de pêche usagés et la signature d’une convention pour la mise en place de pouponnières pour alevins.

Avec le Conseil Départemental, le Contrat Départemental de Développement et d’Aménagement d’un montant de six millions cinq cent mille euros est renégocié pour y intégrer les nouveaux projets de la Municipalité.
 
L’Assemblée Départementale a voté de nombreuses subventions pour accompagner les nombreux travaux réalisés sur notre Commune.

 

La Délégation de Service Public concernant la Course Camarguaise est arrivée à échéance en 2016.
 
C’est la société  « Taureaux des Saintes », dirigée par Bastien FOUR et Jean-Elie AGNEL, qui a été retenue.
 
Nous sommes satisfaits de confier les Arènes des Saintes à ces jeunes délégataires.

Parlons Finances !
Le désengagement de l’Etat en matière de finances publiques, la baisse des dotations versées aux communes, la multiplication des transferts de compétence au profit des intercommunalités, le manque de clarté dans les orientations budgétaires nationales découragent de nombreuses collectivités.
 
Malgré cela, la rigueur de notre gestion et la maitrise de nos finances nous permettent de poursuivre nos actions pour les Saintes.
 
Comme je le dis chaque année, je puis vous affirmer qu’au budget 2017, il n’y aura pas d’augmentation du taux de la part communale, je dis bien « communale » pour la 22ème année consécutive.

 
Je ne vais pas revenir sur les aménagements du quartier des Impériaux  et de l’Ancienne Gare et sur la création de la nouvelle station d’épuration que vous avez vus dans la vidéo.

De nombreux projets se concrétisent :

  • La 2ème tranche d’implantation des caméras de vidéo protection dans les Saintes et les hameaux.

 

  • La Wifi gratuite dans divers secteurs du village.

 

  • L’extension de la sonorisation pour une meilleure information aux Saintois et aux visiteurs.

 

  • Le dossier de la Maison Médicale qui avance en parallèle avec un Contrat de Ruralité, dispositif d’Etat porté par la Communauté d’Agglomération « ACCM » et le Pays d’Arles, en coopération avec la Commune.

 

  • L’aménagement des treize logements sociaux en accession à la propriété, prévu à l’ancienne Auberge de Jeunesse de Pioch Badet, n’a pu se concrétiser.

Connaissez-vous « Radio Roubines » ?
Cette radio véhicule des rumeurs nauséabondes et infondées dans les eaux troubles des roubines saintoises !
 
La Résidence Service Séniors « la Vallée des Lys » a fait la « Une » de cette radio « poubelle » !
 
Je vous rappelle que cet établissement n’est pas communal mais privé. Il va, prochainement, rouvrir ses portes, avec un nouveau gestionnaire, en partenariat avec le Conseil Départemental et l’Agence Régionale de la Santé.
 
La réouverture de la résidence est donc une réalité !
 
Quant à l’Espace Muséal et Culturel, ce n’est pas l’Arlésienne, il se concrétise. Après les études de sol, le permis de construire du bâtiment est à l’instruction.
 
Un partenariat entre la Commune, le Musée Départemental de l’Arles Antique et le Muséon Arlaten sera établi pour des échanges de collections. Un point positif pour les Saintois et les visiteurs.
 
Il serait temps que les malveillants se taisent !
 
« Radio Roubines », c’est Radio Mensonges ou Radio « Bobars » !
  
Le Recensement I.N.S.E.E.
La population saintoise continue de progresser.
 
En 2016, les Saintes comptaient deux mille cinq cent quatre vingt-treize habitants.
 
Force est de constater qu’il fait bon vivre dans notre Capitale Camarguaise, pour sa sécurité, son environnement et son bien-être.
 
Le Comité d’Organisation des Fêtes Saintoises
Je tiens à remercier tout particulièrement Monsieur Manu FOREST, Président du Comité d’Organisation des Fêtes Saintoises, pour les actions qu’il a menées depuis dix ans avec les membres et les bénévoles de l’association.
 
Ils ont accompli un travail remarquable pour l’organisation de nombreuses festivités très appréciées des Saintois et des visiteurs. Aujourd’hui, le souhait du président et des membres du bureau est de se retirer pour qu’une nouvelle équipe vienne relever les défis de l’animation de notre village.